Un bel article dans la revue Les libraires de Sophie Lit sur l’identification des ados aux personnages de romans dans lequel elle parle de Kilan:
“Misant sur l’action, les suspenses en fin de chapitre et l’humour, Yves Trottier a aussi su concevoir un personnage principal authentique, en lequel plusieurs reconnaîtront leur difficulté à parfois maîtriser des réactions impulsives pouvant leur créer des ennuis. “