Chronique dans le journal Le Courrier

Bonjour à tous,

Depuis le mois de mars, je collabore au journal Le Courrier qui est distribué dans toute la Montérégie. Ma chronique s’intitule : L’actualité revue et tordue.

Voici celle du 8 mars 2011.

L’actualité revue et tordue

Par Yves Trottier

Un nouveau pont Champlain. Vraiment?

Le pont Champlain tombe en morceaux. La solution des experts : en construire un nouveau, plus gros.

Pour en arriver à cette brillante et sûrement très onéreuse conclusion, les experts mandatés par le gouvernement ont étudié un nombre impressionnant d’options : trois. Ainsi, jugées trop coûteuses, la rénovation du pont et la construction d’un tunnel ont été rejetées au profit de la construction d’un nouveau pont à côté de l’ancien.

Trois options!

C’est tout ce dont les cerveaux de ces experts ingénieux ont pu accoucher? Messieurs, un peu d’imagination! Soyez créatifs! Et puis, la construction d’un pont, ça fait tellement 20e siècle… Voici quelques pistes de réflexions innovatrices.

D’abord, identifions le problème. À quoi sert essentiellement le pont Champlain? À permettre le magasinage des habitants de la rive sud sur la rue Sainte-Catherine et celui  des Montréalais au quartier Dix/30. La solution? Transformer le pont Champlain en centre d’achats.

Le but d’un pont est de relier deux points séparés par un obstacle. L’obstacle étant le fleuve Saint-Laurent, il suffit donc de l’asphalter. Nous créons du coup un vaste terrain de stationnement pour le nouveau centre d’achats.

L’option du centre d’achats n’est pas retenue? Aucun problème. Pour un trajet rapide sans embouteillage, installons des lance-pierres munis d’élastiques géants de part et d’autre du fleuve afin de propulser les gens d’une rive à l’autre. Temps de la traversée : quinze secondes.

Si nous tenons absolument à la construction d’un pont, cessons de penser en termes de  largeur. Quatre voies, six voies… Pensons en hauteur et construisons un pont à plusieurs étages. « The sky is the limit! »

Enfin, la meilleure solution est sans doute de laisser le pont tomber en décrépitude. Rome attire des millions de touristes avec ses ruines. Qu’attendons-nous pour mettre en valeur nos belles ruines modernes!

Laisser un commentaire

« »